Skip to content

Regards fixés sur Dieu

Que tu aies ton permis de conduire ou que tu sois encore à vélo dans tes déplacements, tu as sûrement dû entendre lors de ton apprentissage que ''là où tu poseras ton regard, c'est ce vers quoi la voiture ou le vélo se dirigera''.
Joas Rosalie

Dans la Genèse, au chapitre 12,  on retrouve une partie du parcours d’Abraham, l’une des figures bibliques emblématiques. Après que Dieu lui ait ordonné de quitter son pays et sa famille pour aller vers le pays promis, Abraham a connu beaucoup de péripéties durant son périple.

1. Abraham a entendu et suivi la voix de Dieu

Publicité

Lorsque Dieu dit à Abraham d’aller vers le pays qu’il lui montrera, celui-ci obéit sans broncher. Il prit sa famille et son neveu Lot avec lui. En chemin, Dieu continua de lui parler pour l’orienter. Sans Dieu, Abraham n’aurait pas su où aller, ne sachant pas au début quelle serait la destination finale de ce voyage. Abraham ne laissa pas son raisonnement humain le perturber. Même s’ il ne savait pas de quoi allait être fait son lendemain, il garda confiance en Dieu. La voix de Dieu est telle une boussole dans ta vie. Elle t’indique là où est le Nord, le chemin qu’il souhaite te voir emprunter. Oui, avant même ta naissance, Dieu avait déjà tracé ton sentier.

2. Abraham a gardé les yeux fixés sur Dieu dans l’épreuve

Durant son voyage Abraham passa par de nombreuses péripéties. Cela a mis sa foi à l’épreuve. Pourtant, il garda toujours les yeux fixés sur Dieu, son guide. En effet, peu après avoir quitté son pays d’origine, Abraham et sa famille passèrent par des temps difficiles. Ils passèrent par un temps de famine, il vit sa femme partir auprès du Pharaon, il se sépara de son neveu et il vit une ville toute entière partir en fumée. Tu penses peut-être que cela ne pouvait arriver qu’à lui pourtant toi aussi tu es certainement déjà passé par des saisons de vie dont la météo était très nuancée.

3. Abraham est resté accroché aux promesses que Dieu lui avait faites

Alors qu’avec Sarah, sa femme, il essayait tant bien que mal d’avoir un enfant, Dieu lui avait fait la promesse qu’elle enfanterait un fils. Après des moments de faiblesse et de rires, la promesse de Dieu s’accomplit. La naissance d’Isaac eut lieu. Mais Dieu décida d’éprouver Abraham dans sa foi en lui demandant de lui donner son fils Isaac en sacrifice. Peux-tu t’imaginer la scène ? Aurais-tu eu le courage qu’a eu Abraham de monter sur cette montagne en sachant qu’il allait donner la vie de son fils tant attendu à Dieu ? Et pourtant, il l’a fait ! Il obéit à Dieu et Dieu le récompensa pour son obéissance en épargnant la vie de son fils contre celle d’un bélier. 

Tout comme Abraham, je t’encourage à garder les yeux fixés sur Dieu car il sait où est-ce qu’il souhaite t’emmener. Le voyage que tu peux faire avec lui est unique. Alors, prends ton courage à deux mains et gravis cette montagne !

Publicité