Skip to content

Mon cri des soirs douloureux

Des mots liés aux émotions, un cri du coeur ou encore des pensées jetées sur un papier telles les couleurs sur une toile. Laisse-toi emporter par poésie en bulle lente.
Lydie Guerne

Papa, ce soir, j’ai le cœur lourd.

Ma poitrine soulève une pierre contre ma peau.

Publicité

Seule dans ma chambre, l’obscurité porte mes pleurs.

Mes bras soulèvent 

Papa, ce soir, je te sens loin de moi.

Les mains contre mon ventre qui se tord de douleur, je crie dans le silence de mes pensées, je t’appelle dans ma douleur.

La chaleur de tes mains enveloppe mon visage couvert de larmes.

La douceur de ta voix calme ma peur.

Papa, mon meilleur ami, mon chemin et mon soutien; c’est dans un silence chiffonné, dans le sanglot de mon âme endolorie que je m’écrase contre toi.

Papa, ce soir, j’ai toujours le cœur lourd, mais, jamais plus, je ne le porterai seule.

Découvre une autre histoire de Poésie en bulle lente : La course du dedans.

Lydie Gerne

Publicité