Skip to content

Dieu peut-il vraiment me pardonner ?

Jeune Problème
Un problème te semble insurmontable? Pose ta question a Dr Just (drjust@just4u.org ou par courrier, merci d’indiquer ton prénom et ton age). Il te répondra personnellement. La réponse à ta question pourrait être utile a d’autres qui sont dans la même situation. C’est pourquoi, Just 4U en publie régulièrement, sans trahir tout de ton identité.

À plusieurs reprises, j’ai choisi de pécher volontairement tout en sachant que cela déplairait à Dieu. Je n’étais pas dans une attitude de rébellion, mais je savais que je lui désobéissais. À chaque fois que j’allais le faire, ma conscience me rappelait à l’ordre. Elle me disait : « tu prépares un péché, tu vas désobéir à Dieu et lui déplaire ». Sur le coup, je prétextais que je n’allais pas aller jusqu’au bout et donc pécher, que je pourrais tout arrêter. Cependant, je savais que ce n’était qu’un prétexte pour éviter d’avoir l’impression de désobéir à Dieu.
Récemment, j’ai eu une prise de conscience, j’ai réalisé la gravité de mon péché. Maintenant, j’ai peur. Dieu peut-il me pardonner malgré le fait que j’ai agi volontairement ? Je regrette sincèrement, mais est-ce trop tard ? Qu’en dit la Bible ?

Bonjour à toi, 

Publicité

Merci beaucoup pour ta question si bien formulée et détaillée. Merci de te montrer vulnérable et désireux d’avancer avec Dieu, ça va encourager plein d’autres lecteurs qui se posent les mêmes questions que toi.

« Avec Dieu, il n’est jamais trop tard »

La première chose que tu dois savoir, c’est qu’avec Dieu, ce n’est jamais une question de chance ni d’essais. Avec Dieu, il n’est jamais trop tard: que ton péché soit répété des milliers de fois, prémédité, planifié ou spontané. Peu importe la nature de ton péché en fait, Dieu te pardonne si tu lui demandes pardon d’un cœur sincère, à chaque fois. Et là tu te demandes, mais si tu as de nouveau envie de pécher, est-ce que tu étais vraiment sincère quand tu demandais pardon? Seul Dieu connaît ton cœur. C’est un cycle infernal, le péché. Et on n’en sera délivré complètement qu’une fois qu’on ne vivra plus dans ce corps mortel. 

« Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. »

Deuxièmement, le dilemme que tu vis dans ta tête à chaque fois que tu t’apprêtes à pécher, c’est le même dilemme décrit par Paul dans la lettre aux Romains. Lis attentivement le passage suivant et essaie de voir si tu te reconnais. Ne le lis pas comme n’importe quel passage biblique, mais essaie de le lire comme si c’était le témoignage d’une personne. Te reconnais-tu? 

Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui le fais, c’est le péché qui habite en moi. Je trouve donc en moi cette loi: quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l’homme intérieur; mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres.Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort? (Romains 7:19-24)

Dans ta question, tu décris une lutte qui a lieu dans ta tête à chaque fois que tu planifies de pécher. Tu as eu beaucoup de courage de nous écrire et de nous décrire ton souci. Bien sûr, on n’a pas de recette ou de mode d’emploi pour ne plus pécher. Mais il est possible de prendre contrôle de ton problème, et de ne plus te laisser manipuler par tes envies, avec l’aide de Dieu. 

L’exemple du fils prodigue

Un exemple biblique qui semble proche de ta situation, c’est la parabole du fils prodigue racontée par Jésus en Luc 15. Toi qui connais bien la Bible, tu te diras peut-être que c’est la parabole classique sur le pardon de Dieu, c’est bien vrai, mais on te propose d’analyser cette parabole et de la comparer à ta situation. 

Le fils prodigue a prémédité son péché. Il avait prévu son voyage, il savait où il voulait aller. Prendre la part d’héritage de son père, c’était comme lui dire haut et fort: «Je souhaiterais que tu sois déjà mort.» Donc quand tu décris l’exemple de marcher avec des chaussures sales sous le nez de ton père, c’est un peu la même chose. Puis, l’histoire continue et on lit que le fils dépense tout son argent, se rend compte de son péché, il culpabilise, etc. Et quand il revient, le père court à sa rencontre pour le serrer dans ses bras, il lui pardonne, et plus encore, il donne une fête en son honneur.

Jésus a choisi de ne pas raconter de suite à cette histoire. Mais penses-tu que dès ce jour, le fils n’a plus jamais eu envie de pécher? Crois-tu qu’il a été parfait pour le restant de ses jours? Non, de loin pas, et le père le sait. Quand la repentance est sincère, Dieu pardonne, il donne un cœur nouveau et repart à zéro avec toi, tous les jours, toutes les semaines. 

Avec Dieu, nous avons la possibilité de naître à nouveau, et d’avoir la force de renoncer au péché, même si c’est une lutte au quotidien.

Grâce à son pardon, Dieu veut que nous entrions dans une nouvelle vie, qui nous libère de la puissance du péché. Dieu n’est pas un Dieu distant, qui n’est là que pour te punir, bien au contraire, il veut être proche de toi, dans les hauts et dans les bas. Quelle est l’image que tu te fais de Dieu?

Plutôt que de te concentrer sur ce que tu fais et qui ne plaît pas à Dieu, et si tu te concentrais sur ce qui plaît à Dieu, sur qui il est et sur le plan qu’il a pour ta vie?

Dès lors, comment combattre l’envie de pécher?

Voici trois petites astuces très simples et concrètes, que tu peux mettre en pratique à chaque fois que tu as envie de pécher : 

  • Change d’environnement: si tu es à l’intérieur, enfile tes baskets et va courir dans la forêt. Si tu es seul, va rejoindre des amis. L’idée c’est de physiquement fuir la tentation et de faire quelque chose que tu aimes, qui remplacera l’envie de pécher.  
  • Demande à un ami de te rendre redevable. A deux, on est plus forts! Cherche quelqu’un de ton entourage qui est mature et qui veut ton bien-être, à qui tu peux confier ton problème et demande-lui explicitement de te demander des comptes. Par exemple, ça peut être une sorte de contrat entre vous deux qui stipule qu’une fois par semaine, cet ami te demande si tu as péché, et si oui, à quel moment, dans quelles circonstances, etc. 
  • Colle une feuille de papier blanche au mur de ta chambre. A chaque fois que tu pèches, trace un trait sur la feuille blanche, puis, à la fin de la journée, jette la feuille à la poubelle si elle n’est plus vierge, et remplace-la par une nouvelle feuille. Ton objectif, c’est de garder cette feuille blanche le plus longtemps possible au mur!

Tu connais Dieu et tu sais qu’il t’aime, en théorie, parce que c’est ce que l’on t’a toujours dit.

Mais peut-être que tu n’as jamais vraiment expérimenté sa grâce ni son amour. Et si, au lieu de te demander à quel point tu es pardonnable ou si tu as épuisé toutes tes chances d’être accepté par Dieu, tu te demandais plutôt comment tu as ressenti l’amour de Dieu aujourd’hui? Et si, au lieu de torturer ta conscience, tu commençais par fermer les yeux et te concentrer sur le fait que Dieu t’aime?

Tes pensées et ton énergie sont fixées sur ton péché et ta conscience. Essaie de ne plus nourrir ta culpabilité et de fixer ton regard sur ce qui est bon, agréable et nourrissant. Lève les yeux et communique avec Dieu. Parle-lui de tes désirs, de tes rêves, de ta vie.

On sait que cette réponse n’est pas parfaite, comme aucun de nos articles. Mais malgré tout, nous espérons qu’elle saura te rejoindre dans tes questions, et t’éclairer un petit peu. Encore une fois, un immense merci pour ta vulnérabilité. On t’encourage vivement à demander directement à Dieu de te donner la force de surmonter le péché, et on t’encourage également à trouver une personne de confiance autour de toi et de te confier à elle. Toute l’équipe du Just4U prie pour toi et pour tous les lecteurs qui se trouvent dans la même situation que toi. 

Tu peux aussi lire : Dieu peut-il tout pardonner ?

Dr Just : Booster ma prière.

Une question te tracasse? Un problème te semble insurmontable? Pose ta question a Dr Just (drjust@just4u.org merci d’indiquer ton prénom et ton age). Il te répondra personnellement. La réponse a ta question pourrait être utile…

Publicité