Skip to content

Ces stars qui aiment Jésus

Tu les as sur tes playlists Spotify ou les suis sur les réseaux sociaux. Ils croient en Dieu et le disent bien fort. Qui sont ces gens célèbres qui clament haut et fort le nom de Jésus?
Christian Willi

Kanye West a surpris tout le monde lorsqu’il a commencé à parler, puis à chanter sa foi. Les paroles de «Jesus is King» ne sont pas subtilement chrétiennes, non, elles sont très claires. «Je m’incline devant toi, Roi sur son trône. Ma vie est sienne, elle ne m’appartient plus désormais», chante-t-il dans Closed on Sunday. «Aimons Dieu et notre prochain, comme dans Luc, c’est écrit», invite-t-il dans Selah. «Tout genou fléchira, toute langue confessera, Jésus est le Seigneur», chante-t-il dans Jesus is Lord ou encore «A tout le monde, je vais le dire au monde entier, c’est lui le Roi des Rois, le Seigneur des Seigneurs», annonce-t-il dans God is. Kanye West a rencontré Jésus et veut le faire savoir. 

«Dieu croit toujours en vous»

Publicité

L’an dernier, Justin Bieber a conseillé à ses 117 millions d’abonnés sur Instagram de placer leur confiance en Jésus. «Que vous croyiez ou non, lui croit toujours en vous!» Fils d’une chrétienne, il s’est tourné vers Jésus après avoir fait toutes les bêtises possibles lorsqu’il était jeune adulte. Aujourd’hui, lui non plus ne veut plus cacher sa foi. 

Même dans le monde du métal

«J’ai aussi vécu un changement dramatique il y a quinze ans, quand je me suis converti», a réagi Brian «Head» Welch, guitariste du groupe métal Korn sur Instagram. Comme c’est le cas pour Kanye West, il raconte qu’il ne pouvait plus se taire. Le métalleux rappelle que comme Justin Bieber, il est passé par une rencontre forte avec Jésus, qui ne l’a pas laissé indifférent.

La fibre artistique conduirait-elle à Dieu?

De tout temps, la musique a été une façon d’exprimer un ressenti, une espérance ou une croyance. La musique classique a longtemps été la musique sacrée, d’Eglise. La musique gospel était une prière des esclaves noirs dans les plantations du Sud des Etats-Unis.

Bob Dylan, Bono, Nina Hagen

En outre, des conversions d’artistes ont fait beaucoup de bruit. Bob Dylan, juif de naissance, a vécu une rencontre avec Jésus à la fin des années 1970, qui avait fait les gros titres, tellement elle était surprenante. Devenu protestant évangélique, le chanteur folk a affiché sa foi de manière explicite dans ses albums, de 1979 à 1981. Trois albums («Slow train coming», «Saved» et «Shot of love») ont émanés de cette période. U2 et son chanteur Bono ont toujours fait référence à la foi, de façon explicite ou plus subtile. Finalement, Nina Hagen, la chanteuse punk excentrique allemande a elle aussi parlé de sa foi dans un album où elle a surpris ses fans aussi bien par les paroles que par un style blues bien maitrisé.

Ils ont de l’influence

La conversion d’artistes comme Bob Dylan a ouvert la voie à des milliers de chanteurs et d’artistes qui ont commencé à exprimer leur foi par la musique. Et c’est plutôt sympa d’ajouter dans sa playlist des morceaux ou des albums qui reflètent notre foi, qui nous interpellent sur le sens de la vie et qui le font dans le style de musique qu’on aime, non?

Dossier: Foi qui déplace des montagnes
Thèmes liés:

Dieu, pourquoi?

«Dieu m’aime-t-il encore? En fait, est-ce qu’il existe? Quand je vois tout ce qui se passe dans le monde et dans ma vie, je ne suis plus sûr de rien». T’arrive-t-il de te poser ce…

Des armes efficaces contre la peur

Nouvelles anxiogènes sur la propagation du coronavirus, examens de fin d’année qui approchent, période d’incertitude… en ce moment, il y a de quoi ressentir la peur, la crainte ou même l’anxiété. Comment y faire face?

Publicité