Skip to content

Captaine Gass voit un horizon sans limite

© DR
Obligé de quitter Madagascar, Seydoux Belazaina est arrivé en Suisse à l’âge de onze ans. Il s’exprime au travers de la musique et t’encourage à aller au bout de tes rêves.
La rédaction

L’enfance de Seydoux n’avait rien d’un fleuve tranquille. Né à Madagascar, il a vu son père être obligé de quitter l’île car menacé de mort pour des raisons politiques. Alors que sa mère et une partie de sa fratrie rejoignent les Comores pour des raisons financières, lui reste chez ses grands-parents. Ce n’est qu’après une douloureuse séparation de plusieurs années que toute la famille peut enfin se retrouver en Suisse. A onze ans, Seydoux couche ses émotions sur le papier et il les chante. «Le rap m’a permis de raconter tout ce que j’avais en moi. Je vivais des changements de culture et je devais trouver ma place. Ce que j’avais à exprimer, je l’ai dit par la musique», se souvient-il.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisi une des options suivantes :

Créer un compte gratuitement

Et profite d'un abonnement de 14 jours gratuitement.

Donne des couleurs à ta Bible

L’idée de lire régulièrement la Bible te donne le vertige? C’est vrai qu’avec ses milliers de versets, cela peut paraître monotone et inaccessible. Et si tu leur donnais des couleurs?

Publicité