Skip to content

Tenues provoc’… c’est l’affaire de tous!

© istockphoto
A l’approche de l’été, les vêtements se raccourcissent ou s’affinent. Mais il est faux de croire que le risque de provocation ne touche que les filles. Qu’en est-il des gars? Eléments de réponse.
La rédaction

Être torse nu, porter un jeans serré, faire dépasser ses sous-vêtements, afficher sa descente de reins, porter un marcel ou un t-shirt bien collé, rien de tout cela n’est innocent… Quand tes habits cherchent plus à exhiber ton corps, qu’à te vêtir, ne faut-il pas se poser des questions? Être intelligent ne signifie pas forcément savoir parler, être cultivé, bien travailler ou étudier, c’est une caractéristique de notre être qui s’exprime dans chacun de nos choix. C’est notre aptitude à s’adapter à une situation, à choisir des moyens d’action en fonction des circonstances. Et si nos choix de vêtements ne cherchent qu’à nous mettre en valeur, peu importe l’effet généré, quelle est la part d’adaptation à l’autre et aux circonstances?

Pour poursuivre la lecture, choisi une des options suivantes :

Créer un compte gratuitement

Et profite d'un abonnement de 14 jours gratuitement.

Publicité